Infos pratiques
  • Deuxième partie : de 3 à 16 ans.
  • 14 places
  • Cours accrédité
  • 8h30-18h00 (3jours)
  • 23-24-25 novembre 2018
  • Centre Haptis
    Chaussée de Charleroi n°43
    1360 Perwez

Venir en tenue souple et confortable ; apporter une couverture, un petit coussin et une grande serviette de bain.

Avoir relu les notes du cours précédent afin de les avoir en mémoire.

Description

Viviane KURRELS, Psychologue clinicienne ; près de 30 ans d’expérience selon des approches de H. Wallon, D. Winnicott, E. Pikler, A. Szanto-Feder, F. Dolto ; spécialisée en psychothérapie d’enfants et d’adolescents.

Joëlle DEWANDELEER, Kinésithérapeute, près de 30 ans de collaboration avec Godelieve Struyf-Denys (thérapie, recherche et enseignement de la méthode des Chaînes Musculaires G.D.S.), Initiatrice et responsable de la formation sur l’accompagnement de l’enfant selon la méthode G.D.S., Instructrice en massage pour bébés, diplômée de l’IAIM (International Association of Infant Massage).

Contenus

Dans la continuité du cours précédent, nous poursuivrons notre exploration :

  • des liens entre le développement sensoriel, neuro-moteur et psychologique de l’enfant et de l’adolescent ;
  • de leurs besoins spécifiques en fonction de leur âge.

Le bébé se construit à partir de son entourage qui, de l’extérieur, lui donne corporellement et psychiquement un contenant et des appuis.

La construction est donc d’abord externe tant au niveau corporel qu’au niveau psychique.

Ce vécu va être intériorisé et intégré par le jeune enfant, qui va alors apprendre au cours de sa croissance à utiliser son corps comme contenant de ses émotions et, plus tard, de ses pensées, et trouver en lui-même de la sécurité.

Ce vécu va aussi susciter le repousser et l’acquisition progressive de l’autonomie.

Du point de vue corporel, l’’installation structurée des systèmes synergiques de coordination motrice dans la petite enfance est un préalable essentiel à la capacité de gérer son existence et de la vivre pleinement.

Pouvoir se sentir physiquement en équilibre, le garder souplement et le rétablir, permet à la personne de se sentir psychologiquement stable, de retrouver son équilibre émotionnel momentanément perdu suite aux aléas de la vie,  et de rebondir.

Ce sont de bons appuis et de bons contenants, bien intégrés, qui font jaillir notre verticalité tant corporelle que psychique, autour de laquelle nous trouvons tout notre équilibre.

Celui-ci est d’autant meilleur que :

  • nous nous sentons en sécurité, ce qui développe notre confiance en nous-même et dans les autres,
  • nous avons une bonne conscience de nous-même, de notre corps en particulier,
  • nous avons intériorisé notre axe vertical et intégré les deux moitiés de notre corps,
  • nous sommes capables de faire des mouvements souples, symétriques et ensuite asymétriques,
  • nous devenons capables de faire des mouvements en spirale, en torsion, afin de nous déployer et de nous déplacer dans l’axe horizontal.

Toutes ces choses étant acquises, notre sécurité intérieure s’accroît et nous sommes en mesure de décider consciemment

  • d’apprendre dans tous les domaines,
  • d’agir utilement et efficacement,
  • et plus tard, de prendre des responsabilités professionnelles.

Ce sont tous ces vécus maintes fois réorganisés par les nombreux stades de développement durant l’enfance et l’adolescence, qui nous rendent aptes à

  • construire notre territoire intime personnel,
  • bien différencier le ressenti intérieur de ce qui vient de l’environnement,
  • nous adapter au monde,
  • être en lien avec l’entourage et bien nous socialiser,
  • construire une vie émotionnelle, relationnelle et intellectuelle très riche,
  • garder notre joie de vivre,
  • réaliser des projets
  • donner un sens à notre existence.

Durant le cours, nous continuerons aussi à développer la question des réseaux interdisciplinaires et des collaborations possibles entre ostéopathes, kinésithérapeutes, psychologues et autres professionnels de la santé, afin d’assurer l’ancrage professionnel individuel et collectif, ce qui favorise la restauration de la trame du développement de l’enfant ou de l’adolescent dont on s’occupe, et, en partenariat avec les parents de celui-ci, son déploiement corporel, psychique, intellectuel et relationnel.

Conditions pour participer

Avoir suivi le premier module.

Le nombre de places étant limité, nous retiendrons par ordre d’arrivée, les inscriptions accompagnées du règlement.

Aucun remboursement ne sera accordé en cas de désistement intervenant moins de 15 jours avant le début du séminaire.

Les cours organisés par le centre Haptis sont réservés aux ostéopathes professionnels membres du GNRPO (exercice exclusif de l’ostéopathie) et aux nouveaux diplômés (dans le délai de 3 ans accordé après l’obtention de leur diplôme).

Inscription

Prix : 600€ tvac

Ceci comprend les repas de midi et les pauses « café ». Un support de cours sera également fourni.

Votre inscription sera validée dès réception d’un acompte de 250 € sur le compte 7512 0799 0369 (IBAN : BE71 7512 0799 0369, Haptis, sprl willième mc, BIC AXABBE22) avec en communication: Nom, Prénom, Le déploiement corporel, psychique, intellectuel et relationnel de l’enfant et de l’adolescent de 3 à 16 ans, date de la formation Le solde du est à verser un mois avant le début du séminaire.

Toute annulation dans les 15 jours précédents le stage ne sera pas remboursée.